Béchir Ghachem: de l’intime au politique: corps exposés et transgressions de la loi du genre dans la pratique testimoniale de femmes au Maghreb. ( Fatna El Bouih/ Souad Labbize)

14h – 16h : Jeudi 27 février, salle G 219, Université Lyon 2, BDR, 86 rue Pasteur 69007

La conférence interrogera les modélisations de prise de parole publique chez les femmes au/du Maghreb qui mettent le corps au fondement de la subversion de la loi du genre, celle qui condamne les femmes au silence ou qui minore leur voix. Il s’ agira d’explorer les stratégies d’exposition du corps pour dire le vécu (intime et collectif) et de montrer comment elles contribuent à la formation d’une (nouvelle) culture du témoignage au Maghreb.

Béchir Ghachem (TELEM, Université Bordeaux Montaigne)

Béchir Ghachem, ancien étudiant du master GLC (Université Lyon 2) est actuellement doctorant contractuel ( équipe TELEM) à l’université de Bordeaux Montaigne où il enseigne les littératures francophones. Son champ de recherche explore les écritures testimoniales. Il a notamment publié trois articles portant plus particulièrement sur l’acte testimonial au Maghreb.

Captation vidéo du cours:

Introduction

Corps exposés et transgression

L’indicible historique

La double exposition